Faut-il repenser les droits de succession ?

Une note du Conseil d’analyse économique montre que le système de taxation de l’héritage « est mité par des dispositifs d’exonération ou d’exemption qui réduisent très significativement la progressivité de l’impôt au bénéfice des plus grandes transmissions ». Cette note propose de repenser en profondeur la taxation de l’héritage.
Retrouver la note